Optimiser son site WordPress pour le SEO

Publié par La rédaction de Chocolat Média le 13 mars 2023 (Mis à jour le 7 septembre 2023)
Retour au blogue
Personne s'apprêtant à utiliser Google.

En tant qu’entrepreneur, il est essentiel d’avoir une forte présence sur le web pour assurer la prospérité de votre entreprise. Grâce à la puissance d’un site web conçu avec WordPress, vous pouvez facilement optimiser votre site web pour qu’il soit mieux classé dans les moteurs de recherche, mais il ne suffit pas de créer des pages et des articles pour atteindre un public au-delà de votre cercle immédiat. Pour maximiser le trafic, augmenter le nombre de clients potentiels et finalement générer des ventes pour la présence en ligne de votre entreprise, il est essentiel que vous preniez des mesures pour optimiser complètement votre site Web WordPress pour le SEO. Poursuivez votre lecture pour découvrir de précieux conseils sur la manière d’optimiser votre site Web WordPress pour un référencement réussi.

Utiliser un plugin de SEO

Plusieurs plugins sont disponibles pour améliorer le SEO d’un site WordPress, mais le plus populaire et de loin est Yoast SEO. Avec Yoast SEO, vous pouvez optimiser le référencement de votre site WordPress et aider votre contenu à mieux se classer dans les résultats des moteurs de recherche. Ce plugin s’occupe de toutes les bases du référencement pour vous, comme la génération de sitemaps XML, la fourniture de tags méta et plus encore. Dans ce chapitre, nous souhaitons nous concentrer sur l’une de ses fonctionnalités les plus intéressantes: le panneau d’analyse SEO.

Le panneau d’analyse de Yoast SEO permet de recevoir des conseils pour améliorer le contenu d’une page Web, qu’il s’agisse d’une page de contenu, d’un article de blogue ou d’un produit Woocommerce. Dirigez-vous dans le bas de votre page de contenu du côté de votre administrateur WordPress, puis trouvez le panneau intitulé « Yoast SEO ». Débutez en y entrant votre mot-clé, ou « requête cible » comme le nomme Yoast, puis défilez vers le bas pour trouver le sous-panneau « Analyse SEO ». Vous recevrez immédiatement une liste de points problématiques avec votre contenu ainsi que de points à améliorer, en plus des aspects déjà optimisés de votre contenu.

Exemple de liste de points à améliorer sur le contenu du panneau d’analyse SEO de Yoast.

En plus de votre contenu, vous trouverez également des indices à l’amélioration de la méta description de la page. La méta description devrait décrire brièvement le contenu de votre page et contenir votre mot-clé, à l’intérieur de 120 à 156 caractères. N’oubliez pas de la remplir!

S’assurer que le thème est optimisé SEO

Pour vous assurer que votre site web WordPress est optimisé pour le référencement, vous devez veiller à ce qu’il contienne certains éléments importants. Il s’agit notamment d’utiliser le balisage sémantique, d’inclure des balises de titre, des méta-descriptions et des balises d’en-tête le cas échéant, ainsi que de s’assurer que le thème soit responsive.

Nous avons déjà exploré le sujet du balisage sémantique dans le cadre de l’accessibilité Web. En effet, de nombreux principes de l’accessibilité Web contribuent également à améliorer le SEO d’un site Web. Dans ce cas-ci, l’utilisation du balisage sémantique aide les robots des moteurs de recherche à analyser vos pages et mieux comprendre la signification et les rôles de ses contenus.

Yoast SEO devrait normalement se charger de bien placer vos tags méta dans la balise <head> de vos pages, mais sur un site particulièrement mal construit, il est possible que cette fonctionnalité soit bloquée ou écrasée. Vérifiez bien que l’ajout de ces balises se fait correctement.

Finalement, assurez-vous que le thème est responsive, c’est-à-dire qu’il soit bien affiché sur les appareils mobiles. Il est absolument inacceptable qu’un site Web ne soit pas responsive de nos jours. D’une part pour l’utilisabilité et l’accessibilité de votre site pour les utilisateurs, qui utilisent de plus en plus année après année leurs appareils mobiles pour naviguer le Web, mais aussi pour le SEO. Google voit d’un très mauvais œil les sites qui sont déficients sur mobile. Google emploie depuis plusieurs années l’indexation « mobile-first », c’est-à-dire que c’est la version mobile d’un site qui est indexée par défaut. Tout site mis en ligne depuis juillet 2019 est indexé à partir de sa version mobile. Il est donc essentiel que cette version s’affiche correctement et qu’elle puisse être bien analysée par les robots des moteurs de recherche.

Optimiser les images

Les images constituent une portion considérable d’un site Web, autant pour ses temps de chargement que son contenu. Ils sont donc aussi à considérer lorsque l’on tente d’améliorer le SEO du site. L’optimisation des images pour le SEO implique notamment l’utilisation de l’attribut « alt » pour fournir des descripteurs informatifs des images.

L’attribut « alt » est un attribut ajouté aux images dans le but de les décrire brièvement, au cas où l’image ne puisse pas être affichée ou vue par l’utilisateur. Nous avons exploré en détail cet attribut dans notre article précédent sur leur importance dans l’accessibilité Web. Voici en résumé les astuces utiles:

  • Utilisez une phrase concise avec la ponctuation complète (majuscule et point).
  • Inscrivez une phrase pertinente au sujet de la page. Voyez-y l’occasion d’y glisser votre mot-clé! Il s’agit d’ailleurs de l’un des points surveillés par l’outil d’analyse de Yoast SEO.
  • Évitez de l’entrer sur les images purement décorative, ou qui possèdent déjà une légende visible. Assurez-vous que l’attribut est présent, mais vide (ex.: alt="").

Il est aussi important de s’assurer que la taille des images est optimale. Non seulement les images plus grandes augmentent le temps de chargement des pages, mais elles ne s’affichent pas correctement sur tous les appareils, ce qui nuit à l’expérience de l’utilisateur. Heureusement, il existe de nombreux outils qui permettent de réduire facilement la taille des images sans compromettre la qualité.

Téléverser vos images à la taille visuellement désirée sur votre site – ou à deux fois la taille si vous vous souciez des écrans haute résolution – est une bonne première étape pour avoir des images qui ne seront pas inutilement trop lourds et ne ralentiront pas le temps de chargement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un outil en ligne tel que Squoosh, qui permet entre autre de réduire vos images à la taille désirée et aussi de les optimiser par compression. Il permet également de convertir vos images au format WebP, qui peut donner une réduction additionnelle sur la taille de l’image.

TinyPNG est un autre outil qui permet de compresser les images sans perte de qualité. Il existe aussi d’ailleurs sous la forme d’un plugin WordPress qui compresse automatiquement toutes les images téléversées sur le site. Imagify est un autre plugin qui fonctionne de la même façon et permet également de les convertir automatiquement au format WebP.

Utiliser des mots-clés pertinents

Le panneau d’analyse SEO de Yoast SEO est un outil très performant, mais il ne vous sera pas d’une grande utilité si vous ne lui fournissez pas un mot-clé pertinent. La recherche d’un bon mot-clé est une étape cruciale. Vous devez en trouver un qui résume parfaitement les informations relatives à l’objet de votre site web, tout en restant concis et spécifique. Ce mot-clé doit être utilisé tout au long du contenu de votre site web afin d’attirer le plus grand nombre de visiteurs possible.

Toutefois, vous devez éviter d’utiliser le même mot à plusieurs reprises, ou ce qui s’appelle le « keyword-stuffing », car les moteurs de recherche peuvent détecter la surutilisation des mots-clés. L’intégration de votre mot-clé au contenu devrait être naturelle.

Un bon mot-clé ne devrait pas être trop spécifique au point de ne jamais être recherché, ni trop vague au point d’être trop compétitif. Pour découvrir les bons mots-clés à des fins de référencement, utilisez un outil spécialisé dans le référencement tel que Ubersuggest ou Google Keyword Planner afin d’obtenir des informations précieuses. Ces outils pourront vous indiquer quels mots-clés sont fréquemment entrés dans les moteurs de recherche par les utilisateurs qui trouvent votre site à travers ceux-ci. À l’inverse, vous pouvez également entrer un mot-clé pour voir plusieurs statistiques sur celui-ci telles que le nombre de recherches qu’il reçoit et une évaluation de sa compétitivité.

Exemple du tableau de bord de Ubersuggest.

Bien développer son contenu pour le SEO afin de bien positionner son entreprise présente une courbe d’apprentissage considérable. Si vous vous sentez d’attaque, nous recommandons cet atelier numérique présenté par Google sur les principes fondamentaux du marketing numérique. L’un des modules porte justement sur la recherche de bons mots-clés pour vos contenus.

Optimiser la vitesse du site Web

La vitesse d’un site web est un facteur de référencement essentiel qu’il ne faut pas négliger. Le temps de chargement de votre site web peut avoir une incidence directe sur votre classement en matière de référencement ; les moteurs de recherche donnent la priorité aux sites web dont le temps de chargement est rapide, ce qui influe sur le classement de vos pages web. En effet, Google utilise la vitesse du site comme facteur de positionnement depuis 2010.

Également, en 2021, Google ont déployé leur mise à jour relative à l’expérience sur la page, qui a ajouté plusieurs métriques qui influent sur l’expérience utilisateur et qui sont directement liées à la vitesse et l’ordre de téléchargement. Pour une évaluation de ces métriques, ainsi que pour recevoir d’autres conseils liés à la vitesse du site, vous pouvez utiliser PageSpeed Insights, un outil maison de Google. Si vous souhaitez un deuxième avis, il y a aussi d’autres outils tels que Pingdom Tools.

Pour améliorer la vitesse de votre site WordPress, plusieurs facteurs sont à considérer. L’un de ces aspects est la mise en cache. La mise en place d’un système de cache permet de s’assurer qu’une copie des données demandées à votre serveur est stockée et rapidement accessible aux visiteurs, au lieu de devoir les récupérer à chaque visite. Parmi les nombreux plugins de mise en cache disponibles pour WordPress, nous recommandons WP Rocket. WP Rocket est un plugin de mise en cache complet qui fait entre autres la mise en cache de toutes les pages et de tous les éléments statiques du site. Il offre également d’activer le « lazyload » sur les images, c’est-à-dire qu’elles sont téléchargées seulement lorsqu’elles sont en vue à l’intérieur de la fenêtre du navigateur.

Un autre moyen d’optimiser la vitesse de votre site est d’utiliser un CDN comme Cloudflare. Grâce à son vaste réseau de diffusion dans le nuage et à d’autres fonctionnalités telles que l’optimisation des ressources, Cloudflare met en cache le contenu de votre site web au plus près des visiteurs, de sorte que ceux-ci bénéficient de temps de chargement plus rapides. Cela peut être particulièrement intéressant si le serveur sur lequel votre site est hébergé n’est pas très rapide, puisque la cache est alors transmise par Cloudflare plutôt que le serveur. Cloudfare fournit également des outils intégrés qui peuvent aider à détecter et à prévenir les robots malveillants, ce qui peut avoir un effet positif indirect sur le référencement, car cela réduit le risque d’être pénalisé.

WP Rocket et Cloudflare aident grandement à améliorer la vitesse d’un site WordPress, mais si vous souhaitez pousser l’optimisation au maximum avec l’atout additionnel de réduire son impact sur l’environnement, considérez suivre nos conseils sur l’éco-conception.

 

Comme nous l’avons vu dans cet article, il existe de nombreuses façons d’optimiser votre site WordPress pour le référencement. Ces conseils vous aideront certainement à obtenir un meilleur classement dans les moteurs de recherche. Toutefois, si ces tâches complexes vous paraissent intimidantes ou insurmontables, n’oubliez pas que l’agence Web Chocolat Média est là pour vous aider. Nous offrons des services d’optimisation de sites Web sur mesure pour répondre aux besoins des sites WordPress comme le vôtre. Contactez-nous dès aujourd’hui et commençons à nous assurer que votre site bénéficie de la meilleure optimisation possible pour les moteurs de recherche!

 

Sources et informations connexes:

Articles d'intérêt