Cache Varnish sur WordPress : Comment bien le configurer

Publié par Pascal Couturier
Retour au blogue

La plupart des site web qui utilisent un service d’hébergement de performance WordPress doivent obligatoirement faire un certain nombre de changements au système de cache Varnish sur WordPress. Cependant, la plupart d’entre nous ignorent que cela peut être assez délicat lorsque vous souhaitez implémenter les directives correctement. Je ne sais pas combien de fois je suis tombé par accident sur une erreur qui aurait fait perdre une vente; comme l’icône en haut à droite du panier qui ne se met pas à jour lors de l’ajout ou du retrait d’un article, un panier vide persistant, des utilisateurs incapables de se connecter ou de passer à la caisse, des frais de port qui ne sont pas calculés, etc.

Puisque nous utilisons des serveurs hautement performants et optimisés pour WordPress et Woocommerce, il est important de bien configurer le système de cache Varnish pour obtenir un site web rapide mais aussi éviter les erreurs de configuration.

Voici donc les principales configurations de cache Varnish pour WordPress et Woocommerce à utiliser :

Règles d’exclusion du cache Varnish pour Woocommerce :

 

Type Méthode Valeur
URL Exclude \?add-to-cart=
URL Exclude ^/(cart|my-account/*|checkout|wc-api/*|addons|logout|lost-password|product/*|wp-admin|wp-login)
Cookie Exclude woocommerce_cart_hash
Cookie Exclude woocommerce_items_in_cart
Cookie Exclude wp_woocommerce_session_

Règles optionnelles d’exclusion du cache Varnish pour WordPress :

 

Type Méthode Valeur
Cookie Exclude wp-settings-\d+=[^;]+(; )?
Cookie Exclude wp-settings-time-\d+=[^;]+(; )?
Cookie Exclude wordpress_test_cookie=[^;]+(; )?
Cookie Exclude wordpress_logged_in

Vous trouvez que votre site WordPress est lent ? Demandez à l’agence web de Montréal Chocolat Média de l’optimiser!